Du pain et des roses en cette Journée internationale des femmes!

La Journée internationale des femmes est le jour où l’on reconnaît des progrès réalisés par les femmes dans la société, en politique, sur le plan économique, dans nos lieux de travail et, en dernier lieu mais non le moindre, au sein de notre syndicat (Les roses de la JIF)!


Téléchargez et partagez notre image JIF ici 


Les racines politiques de cette journée mondiale font en sorte que des grèves et des manifestations sont organisées dans le but de sensibiliser les gens aux inégalités persistantes (Le pain de la JIF). « Trop c’est trop. Le statu quo ne convient pas du tout aux femmes et les femmes les plus durement affectées par ces diverses inégalités sont les femmes des Premières Nations, Métis et Inuits, les femmes de couleur, les femmes musulmanes, les femmes ayant un handicap, les femmes vivant dans la pauvreté, les personnes non binaires et les femmes lesbiennes, bisexuelles et transgenres. Il faut changer le statu quo! Cela ne se produira pas comme par magie. Il faut que chacune et chacun d’entre nous y travaille chaque jour. »

Quelques gestes de résistance:

  • Portez du ROUGE le vendredi 6 mars pour montrer votre SOLIDARITÉ avec les femmes du monde entier
  • Envoyez une lettre à vos représentantes et représentants politiques concernant des enjeux féministes qui VOUS affectent le plus et faites-en parvenir une copie en CC à MacLellanl@ceiu-seic.ca et MacPhersonj@ceiu-seic.ca
  • Identifiez-vous ouvertement comme féministe, ce qui signifie que vous défendez les droits des femmes
  • Faites savoir aux autres que leurs remarques sexistes sont inacceptables
  • Prenez le temps de réfléchir aux inégalités entre les genres à son expression au sein de votre propre famille, de votre syndicat et/ou de votre lieu de travail
  • Participez à un événement féministe
  • Ajoutez votre voix à la campagne #FautQueCaBouge du CTC à l’adresse www.fautquecabouge.ca
  • Envoyez un message à une féministe qui risque de faire l’objet de violence pour lui faire savoir qu’elle peut compter sur votre appui
  • #CroyezLesFemmes


Chaque geste que vous posez aide à créer un monde plus juste et plus égalitaire! Quelques gestes de célébration:


  • Passez du temps avec des femmes importantes dans votre vie
  • Célébrez des femmes que vous admirez
  • Aidez d’autres femmes de votre communauté et/ou de votre lieu de travail
  • Atteignez un objectif personnel
  • Participez à un événement marquant la JIF près de chez vous
  • Apprenez-en davantage ou effectuez des recherches sur des femmes qui ont eu un impact
  • Appuyez des commerces appartenant à des femmes
  • Sensibilisez les jeunes à la JIF
  • Appuyez-vous les unes, les autres

Les programmes et les postes destinés aux femmes font partie intégrante du SEIC; ils sont intégrés à la structure de notre syndicat et constituent une pierre angulaire de l’engagement du SEIC à l’égard de l’équité.

Le vendredi 6 mars, nous demandons à l’ensemble de nos membres de porter du ROUGE pour marquer leur SOLIDARITÉ avec les personnes qui s’identifient en tant que femmes dans le monde entier! Prenez une photo de vous-même habillé en rouge et partagez-la sur les médias sociaux avec le mot-clic #TLMEnRougeSEIC. Si on vous demande pourquoi vous portez du rouge, répondez que vous manifestez votre solidarité à l’égard des femmes du monde entier.

Pourquoi le ROUGE? Nous reconnaissons que cette couleur a été utilisée dans le cadre d’autres campagnes et nous trouvons que c’est un signe de SOLIDARITÉ. Porter du rouge, c’est appuyer la santé cardiaque pour les femmes, car #ElleNousTientÀCoeur. Pour ce qui est des femmes autochtones, dans le cadre de la campagne FFADA, les vedettes de la Série A ont porté une marque rouge sur le visage pour marquer leur opposition à la violence faite aux femmes. Le rouge représente la rose du thème « Du pain et des roses ». Le rouge sert à manifester la solidarité à l’égard du personnel de l’éducation, un domaine à prédominance féminine. Il y a d’innombrables exemples. Le rouge affirme votre estime de soi et votre confiance en vous, ce qui vous donne du pouvoir. Faites-le pour vous-même… portez du rouge.

En toute solidarité,

Jodi MacPherson
Vice-présidente nationale du SEIC à la condition des femmes, Est

Lynda MacLellan
Vice-présidente nationale du SEIC à la condition des femmes, Ouest


Du pain et des roses

Pendant que nous marchons, marchons dans la beauté du jour
Un million de cuisines sombres, un millier de greniers mornes
Sont touchés par des rayons de soleil radieux et soudains
Alors qu'on nous entend chanter, du pain et des roses, du pain et des roses!

Pendant que nous marchons, marchons, nous luttons aussi pour les hommes
Car ils sont les frères des femmes et nous marcherons de nouveau avec eux
Nos vies ne seront pas passées à suer de la naissance à la mort
Le coeur a faim tout comme le corps, Donnez-nous pain, mais aussi des roses

Pendant que nous marchons, marchons, d'innombrables femmes mortes
Pleurent pendant que nous chantons, notre cri pour du pain
L'art, l'amour et la beauté que leurs âmes de servantes renfermaient
Oui, nous luttons pour du pain, mais nous luttons pour des roses aussi

Pendant que nous marchons, marchons, nous nous tenons bien droit
La montée des femmes est notre montée à tous
Finies les corvées et enfin on se repose
On partage les gloires de la vie du pain et des roses, du pain et des roses


La citation dans la déclaration est d’Amnistie internationale

Du pain et des roses : Ce slogan politique a été introduit par Rose Schneiderman, une féministe socialiste américaine. Elle est reconnue pour avoir énoncé que les femmes n’ont pas que besoin de leur pain – les nécessités pour leur survie. Elles ont aussi besoin de roses – soit, de la dignité, du respect et de l’occasion de s’épanouir.